Reportage Damas

Nouvel assemblage

Nouvel assemblage

On cale puis on ressoude les plaques, de nouveau, aux extrémités. Il faut procéder de même avec le traînard qui n’apprécie que rarement les successions de chauffes et de contraintes mécaniques.

Répétition

Répétition

La soudure et l'étirement sont alors à réitérer. Inutile de préciser qu'à ce stade, toute mauvaise manipulation, comme un martelage à trop basse température, compromettrait toutes les étapes précédentes...

Le barreau de Damas

Le barreau de Damas

On dispose maintenant du barreau de Damas final. Il y avait initialement un trousseau de 9 couches qui est passé, en le scindant en 4, à 9 x 4 = 36 couches puis, qui scindé encore en 5, a permis d'obtenir un dernier Damas de 36 x 5 = 180 couches.

Lames en acier de Damas

Lames en acier de Damas

Voici deux couteaux, en cours de façonnage, créés à partir de ce même barreau. Les dessins diffèrent car les fascinants motifs du Damas révèlent ce que l'action du feu et du marteau ont engendré localement.

×